31 août 2020

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Mohand Aziri d’El Waten est toujours maintenu sous mandat de dépôt social !

2 min read

Mohand Aziri, journaliste d’El Waten, suspendu depuis mai dernier pour deux mois par son employeur se retrouve toujours sous mandat de dépôt social. Son employeur a procédé au prolongement de sa suspension sans aucun fondement et en violation du règlement intérieur et du code du travail.

Mohand Aziri a fait l’objet de deux plaintes pour diffamation, la première remonte à février 2019 , lorsque Mohand en sa qualité de secrétaire de la section syndicale a rendu public un communiqué se démarquant de la démarche des propriétaires du journal, voulant anachroniquement installer un comité de rédaction ,autrement dit comité de censure alors que l’Algérie entière manifeste son désir de liberté , qualifié dans le communiqué de marche à contre sens de l’histoire.

Il a été également poursuivi dans la deuxieme affaire suite à son post sur face face book en date du 2 mai 2020, « une coquille malencontreuse s’est glissée dans l’édition d » El Watan d’aujourd’hui. Son auteur, le directeur de la publication, himself, a été soumis aussitôt à « La Question » . Pas de sanction en vue mais juste un rappel à l’ordre décliné en ces termes : vous voulez continuer à vous exprimer aussi librement ? Choisissiez les pages de pub ! Plates excuses à nos lecteurs qui auront corrigé d’eux même »lit-on.

La suspension durera le temps que la justice statue sur les deux plaintes en diffamation introduites par son employeur, pendant ce temps, le journaliste est maintenu sous mandat de dépôt social

Abdelwahab Moualek

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.