2 novembre 2016

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Projets en cours :  Accélérer la cadence 

3 min read

Le wali a instruit le responsable de l’entreprise chargée de réaliser le port de plaisance de Tala Ilef, d’achever les travaux et que le projet soit réceptionné avant la fin du mois de décembre 2016. Le taux d’avancement actuel est de 65%. Une enveloppe financière estimée à 510 milliards de centimes a été dépensée pour la réalisation de ce projet de confortement de la jetée principale.

La wilaya de Béjaia a bénéficié d’un montant très important estimé à 20 milliards de DA pour la réalisation de quatre projets structurants. Le deuxième projet après Tala Ilef est le port de plaisance et abri de pêche de Beni Ksila. Lors de la visite de ce chantier et après avoir constaté que les travaux n’avancent pas de la manière souhaitée, le wali a ordonné au directeur des travaux publics de mettre en demeure le groupement d’entreprises qui intervient dans ce projet, un délai de vingt jours leur est accordé pour se rattraper, sinon de nouvelles sanctions suivront. Le wali a instruit le chef de projet de renforcer encore plus son chantier et d’augmenter la cadence de travail. Elle doit présenter un planning d’intervention. Le coût du projet est estimé à 3 milliards de DA.

Un autre projet structurant connaît un avancement très satisfaisant, il s’agit de l’échangeur des Quatre Chemins qui était à l’arrêt jusqu’à l’année dernière et qui a repris, composé de 7 ouvrages, le wali a ordonné au président d’APC  de Bejaia de procéder à la démolition des locaux situés sous les échangeurs ; les commerçants seront délocalisés vers un autre site au centre-ville choisi à cet effet . Ce projet a rencontré d’énormes problèmes dus aux multiples réseaux existants (6 câbles électriques de haut voltage, un oléoduc, un réseau d’assainissement, un autre d’AEP en plus des câbles du téléphone). Plusieurs réunions ont été tenues pour régler tous ces problèmes.

L’aménagement des gorges de Kherrata, quatrième projet structurant et important dont a bénéficié la wilaya, avance de manière très satisfaisante, la réalisation de la deuxième tranche des tunnels va être entamée très bientôt.
Par ailleurs, une grande opération de traitement des glissements de terrain sur la RN24 a été entamée au niveau de dix points, les travaux avancent très bien avec une technique très moderne, qui pourrait être un cas à étudier à l’université et faire profiter les étudiants spécialisés dans ce domaine. Le wali qui a eu à visiter les sites concernés par ces glissements de terrain tout le long de la côte, de Jijel vers Beni Ksila par voie aérienne, a instruit le DTP afin d’effectuer des études de sol pour déterminer la nature du terrain et prévoir par la suite quel type de travaux à effectuer.

Mustapha Laouer

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.