30 juillet 2018

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Seddouk : Deuxième édition du festival Malakou

3 min read

L’ association culturelle, Talwit d’ Akhenak, commune de Seddouk, a organisé en collaboration avec l’équipe de fouille archéologique de l’université d’Alger, un festival du site Mlakou afin de le promouvoir et le faire connaître, ces vestiges, pour rappel, sont découvertes en 2014, lors des travaux de la pénétrante de Béjaïa.

Ce festival s’est étalé sur trois jours à savoir du 26 au 28 du mois en cours, doté d’un programme chargé dans sa variété, l’ouverture dès la matinée du premier jour a été marquée par la visite du site escortée par les cavaliers berbères ajoutant du sens et de la beauté au contexte historique qu’il constitue ce valeureux site, suivie des ateliers archéologiques et un exposé puis une conférence intitulée “ la révolte de Firmus” un roi Romain occupant le château dont les traces constituant ce site, la pièce de théâtre sous titre “ Royaume de Petra” à été la dernière activité de la journée, le lendemain la priorité était donnée aux enfants dans un marathon, concours de chant et de dessin puis une visite de site avec marionnettes géantes faisant la joie et suscitant la curiosité des enfants, pour conclure cette deuxième journée en beauté, une soirée d’animation, quant au grand gala artistique, il a ponctué le troisième et dernier jour dudit festival.
Pour l’histoire, selon l’historien latin, Ammien Marcellin, dans son ouvrage intitulé, l’expédition militaire du comte romain, il décrit ce site comme un châteaux “Fundus” qu’il nomme Petra et il raconte qu’en 372 lorsque le roi Nubel décède, Firmus, son aîné hérité le trône, Rome s’oppose en soutenant son frère Sammac, d’où vient le nom Soummam…..

Le site Mlakou est de renommée mondiale qui doit être classé au patrimoine mondial et être protégé par l’Unesco, jugent ces gardiens du temple qui veillent sur tous les bien patrimoniaux . Car il est d’une incommensurable valeur, un pan de l’histoire de l’Algérie éternelle, le devoir de préservation et de sauvegarde de ce patrimoine s’imposent primordialement, tel est le principe sur lequel ce festival est fondé
Nombreux étaient les visiteurs de tout âge et de toute catégorie sociale et aussi culturelle à venir découvrir les ruines, témoins de temps anciens ainsi que prendre part aux activités organisées par l’association Talwit.

Toutes les conditions sont, heureusement, réunies pour la réussite de cette 2ème édition du festival Mlakou qui a pour objectif la préservation du patrimoine mondial que constituent ces ruines romaines, c’est expertiser ce bijou est conserver un patrimoine de l’humanité toute entière.

Wahiba Arbouche Messaci/Béjaia News

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.