Accueil / Actualités / Sept forages pollués par du pétrole dans un village à Akbou

Sept forages pollués par du pétrole dans un village à Akbou

Les paysans du village Colonel Amirouche (ex-Riquet) longeant la RN 26, dans la commune d’Akbou, se sont réveillés hier matin très inquiets. Et pour cause ! Ils ont constaté un changement dans la couleur de l’eau de leurs forages et, surtout, ont senti des odeurs de pétrole et de gaz dans l’eau puisée des puits.

Les agriculteurs ont immédiatement alerté les services concernés, notamment ceux de l’APC qui a dépêché une équipe du service d’hygiène pour prélever des échantillons d’eau afin de procéder à des analyses physico-chimiques et microbiologiques et prendre les mesures qui s’imposent.

En attendant la proclamation des résultats des analyses en cours, le service d’hygiène de l’APC a déconseillé aux paysans l’utilisation de l’eau des forages pollués dans l’irrigation de leurs terres, de leurs cultures et aussi dans l’usage domestique ou la boisson.

La direction régionale de Sonatrach à Béjaïa, qui a pris connaissance de cette situation, a dépêché elle aussi, dans l’après-midi, une commission sur les lieux afin de procéder à des contrôles et vérifications de ses installations et agir rapidement en cas de fuite de gaz ou de pétrole due à une dégradation du pipeline reliant Hassi Messaoud à Béjaïa et traversant la vallée de la Soummam de bout en bout, afin d’éviter une catastrophe écologique dans la région. La direction de l’environnement s’est saisie elle aussi de ce dossier et a décidé d’envoyer une équipe sur les lieux.

N. B / Jeune independant