Accueil / Actualités / Tazmalt ;Rencontre de proximité des encadreurs administratifs de la JSK

Tazmalt ;Rencontre de proximité des encadreurs administratifs de la JSK

Abrité dans une salle de la maison de jeunes qui s’est avérée exigüe pour contenir un public venu nombreux rencontrer les responsables de leur équipe fanion en l’occurrence la jeunesse sportive de  la Kabylie .

Cet événement, organisé par l’association socio- culturelle humanitaire « Liberté »  en collaboration avec le comité des supporters de la localité, il est ainsi dédiée aux anciens joueurs et au défunt supporter Mokrani .Cette rencontre de proximité est rehaussée par la présence de l’ancien joueur de l’équipe mythique de la Kabylie en l’occurrence Iboud Mouloud  et  son ex coéquipier Goumeziane et celle  du président de l’APC et des présidents des associations   respectivement « liberté » et « Tifthilt Ilamziyen ».

Devant une assistance acquise, le porte parole du club, le long de sa communication, a invité   les supporters  à montrer  de la patience et de la sérénité , car selon lui les résultats probants viendront  au préalable ,si les conditions sont réunies  et les  efforts de tout un chacun sont  déployés à travers une conjugaison et la solidarité, continuant dans son discours le vice président, il   a donné  les contours du projet de  grande envergure  que le président et son staff  ont    inscrit durant  leur programme  d’où toute l’équipe administrative  est convaincue de sa réussite.

A  une question qui tenait les cœurs des supporters  concernant la disponibilité du stade, monsieur  Iboud  déclarera  que l’allure des travaux  de réalisation est telle que la livraison du stade n’est pas pour l’année en cours tout en espérant  qu’elle soit   pour l’année prochaine.

Quant à la question qui taraude l’esprit de toute la population  relative à la baptisation du stade  au nom du grand chanteur « Matoub  Lounes », le porte parole  a répondu clairement  que  l’infrastructure est un patrimoine de la wilaya ,ce qui signifie  clairement   que l’administration de la J S K n’est pas de son ressort , au yeux de la loi à engager cette opération.

 H A/BéjaiaNews