23 juin 2019

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Tazmalt se mobilise avec les porteurs de drapeau identitaire Amazigh

3 min read

Le collectif des jeunes de Tazmalt a initié aujourd’hui à partir 16 heures un sit in au niveau du rond-point de la ville une action de protestation pour la libération des détenus d’opinion.

Le mouvement s’articule autour d’un groupe de citoyen, défiant la chaleur de plomb qui s’est abattue sur la région mais sans porter ni entraver la mobilisation contre les oukases et autres diktats émanant d’un pouvoir qui s’empêtre dans une vision exclusiviste et monolithique.

il y a lieu de noter que cette action de protestation  est suivie d’une marche qui a sillonné les artères de la localité en scandant fermement des slogans claires et univoques réclamant la libération immédiate des détenus porteurs de l’emblème identitaire amazigh, interposé de brandisse-ment des pancartes et banderoles sur lesquelles on peut lire une condamnation unanime des poursuites judiciaires l’encontre des 15 jeunes parmi eux figure le jeune Oudir qui est originaire de la ville de Tazmalt.

Il est à rappeler rappelés que des citoyens sont interpellés lors de la mobilisation du vendredi 21 juin, puis poursuivis et mis en mandat dépôts sous les chefs d’accusations « atteinte à l’union nationale », selon l’article 79 du code pénal les inculpés risque d’encourir une peine de 01 à 10 ans de prison ferme et en additive une amende de 3000da à 70 000 da,dans sa lecture in extenso à l’article 09 qui stipule une privation d’exercer une somme de droits civiques du condamné.

Cette condamnation qui , aux yeux des forces vives de la nation est une énième aberrations, une provocation répétitive d’un pouvoir vraiment aux abois, qui fait usage autant de susceptibilités et de manipulations qui n’ont aucun répondant parmi la société, au contraire il faut le dire clairement que cette poursuite contre les jeunes a encore une fois ,a fait un effet boomerang et démontrer sur le terrain et ce ,à travers le territoire national , que le peuple est soudé, uni comme un seul homme, acclamant haut et fort à l’unisson le leitmotive mot d’ordre « khaoua -khaoua » qui sonne ,d’un côté comme un glas aux oreilles des décideurs, mais comme un chanson de fraternité et d’union qui mit en exergue vraiment le slogan que le peuple avait acclamait depuis la mobilisation du 22 février , en brandissant haut et fort l’emblème identitaire amazigh à côté du drapeau national fierté des algériens.

Selon les dires d’un citoyen qui a participer à l’action de protestation en donnant son point de vu sans ambages ni détour sur la déferlante mobilisation du vendredi passé en la qualifiant d’une « réponse cinglante, claire, nette et précise au discours du général du corps d’armée, chef de l’état-major ».

H .A/BéjaiaNews

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.