Accueil / Actualités / Tibane : Tafrara N At Weghlis rend hommage à Mouloud Touadi

Tibane : Tafrara N At Weghlis rend hommage à Mouloud Touadi

Un programme riche et varié a été dressé par la Maison de jeunes De Tibane en collaboration avec l’association TAFRARA NAT WAGLIS et L’APC de Tibane, à l’occasion de la commémoration du Printemps amazigh 1980 et du Printemps noir 2001.

En effet, c’est au sein de la maison de jeunes tant attendue pour devenir opérationnelle que se sont déroulées les activités commémoratives disposées pour cette occasion.Programmées sur deux journées, les festivités commémoratives de ces deux dates phares du combat identitaire amazigh se sont lancées vendredi passé sur Un témoignage émouvant et touchant rendu vendredi et samedi dernier au regretté jeune artiste et chanteur Mouloud, dans la commune de Tibane, perpétuellement Sur une initiative de la maison de jeunes de Tibane sous l’égide de L’APC de Tibane collaboration avec l’association TAFRARA NAT WAGLIS et ainsi que de la famille du jeune mouloud Touadi.

A cette occasion de nombreuses activités pour se rappeler de ce jeune artiste ayant marqué son petit passage dans l’arène de la chanson kabyle, notamment durant ses débuts au niveau de la maison de jeune de Tibane qui s’est coïncidé avec la célébration du 20avril 1980Le regretté, pour rappel, est décédé subitement suite à un arrêt cardiaque plein cours au matin devant ses camarades qui ont assisté impuissant à sa mort. Le jeune garçon était en classe d’assister au début du cours lorsqu’il s’est brusquement effondré ; laissant ses parents, ses amis et ses enseignants, ses admirateurs dans la consternation.Le 04/01/2016 alors qu’il n’était âgé que de seize ans. Il pouvait encore donner beaucoup à la chanson kabyle car il était doté de tous les talents et des atouts nécessaires pour ce faire. Ses camarades du CEM, ont découvert, avec allégresse, sa belle et unique voix. Compte tenu de la réaction positive et admirative de ses camarades du collège, mais aussi des enseignants, Mouloud n’hésitait pas à donner libre cours à sa vocation.

Vendredi donc, les initiateurs de cet événement étaient au village natal du défunt, où ils ce sont recueillis à sa mémoire et avaient déposé une gerbe de fleurs sur sa tombe, en présence d’une foule nombreuse dans une ambiance triste et accablée .Un ami d’enfance de Mouloud, rencontré au village Tizi Laraif, lors de l’hommage de vendredi dernier, nous a confié que le jour de la mort subite de Mouloud, le 04/01/2016, il avait senti qu’une partie de lui-même était partie: «Non seulement Mouloud était mon ami, mais il était aussi un frère pour moi.»Samedi le 21/04/2018 ce fut un grand gala, organisé par la maison de jeune de Tibane en collaboration avec l’association TAFRARA NAT WAGLIS et L’APC de Tibane. Le public, en grande partie des familles, est venu des quatre coins de la commune de Tibane, et même d’ailleurs, pour assister à l’hommage. La grande cour de l’école primaire Braik Mouhan Ouamar de Tibane était pleine à craquer.

De nombreux artistes étaient également présents à ce gala d’hommage à l’instar de Amour Abdenour, Farid Braik,Boubekeur,Kamel Nali, Massi Lawhama,Hamid De Amizour ,Bailache. La voix nouée et pleine d’émotion, Madame Touabi Zahra la mère du défunt est montée sur scène et a tenu à remercier chaleureusement les organisateurs et surtout les artistes, ses fans et amis qui se sont déplacés pour prendre part à l’événement.

Les organisateurs ont cet événement ont invité de jeunes chanteuses et chanteurs, «Avec ces jeunes artistes, nous avons voulu rappeler le message de Mouloud qui a toujours encouragé ses jeunes amis à joindre la maison de jeune de Tibane » dira Mme Touabi Zahra Maman de Mouloud Touabi.Les chanteurs se sont succédé sur scène. En ouverture, c’est un duo de Jeunes chanteuses Aliouat Massiva et Guahlouche iman qui ont interprété des chansons du chanteur Oulahlou et de Amour Abdenour, provoquant les applaudissements nourris du public. Ensuite, c’est au tour de l’étoile montante de la chanson Kabyle NADA de la maison de jeunes de sidi-aich qui a interprété les chansons de la Diva de la chanson kabyle Nouara. Les titres se sont succédé, entre temps c’est un Spectacle théâtral qui ce joua avec Massi Laouahama et son ami dans une ambiance humoristique .
Une des jeunes chanteuses, prénommée Massiva Aliouat, qui a interprété une chanson du grand Amour Abdenour et en présence de ce dernier confiera : «c’est un grand honneur pour moi de me retrouver ici. Participer à cet hommage est une fierté pour moi. Amour Abdenour est un model pour nous tous».

L’événement est marqué par la présence de nombreuses familles *la marque de cet événement, c’est la présence en forces des familles *, lança Mohand chakour l’animateur de cette journée. La cérémonie fut grandiose et à la hauteur du jeune artiste, qui a laissé un vide incommensurable au sein de son village, de son école, de la commune de Tibane et de tous ceux qui l’ont connu ou écouté, lui qui était considéré comme l’un des jeunes le plus apprécié de sa génération.

Brahmi Sofiane, le directeur de la maison de jeune de Tibane, présent à l’hommage qui a été rendu à Mouloud, a insisté sur la nécessité d’organiser ce genre d’activités commémoratives afin que nul n’oublie les artistes et les hommes de culture qui ont contribué à l’émergence de la culture kabyle en particulier et algérienne en général. Il a aussi insisté sur la disponibilité de l’Etat à contribuer à ce genre d’événements pour peu que les proches des artistes en question en expriment le souhait. “Certes, nous n’avons pas de moyens pour faire grand chose, mais c’est quand même une réussite pour un début”, a enchaîné M. Brahmi Sofiane.
Les deux jours de commémoration ont été clôturés par une collation offerte aux invités. Les jeunes de tous les villages de la commune de Tibane, ainsi que les membres de l’association * TAFRARA NAT WAGLIS *ont été à pied d’œuvre. Ils ont porté soutien aux membres de l’association et ont réussi à transmettre le message aux enfants des villages.
En tout cas, les membres de la maison de jeunes de Tibane et les jeunes des villages de toute la commune de Tibane sont à encourager à aller de l’avant afin que l’activité culturelle prenne une place prépondérante dans ces villages.
La famille et Les fans du jeune artiste Mouloud Touadi ont eu droit a la surprise de la création d’une association socioculturelle qui portera désormais son nom dans le but de continuer à faire vivre l’artiste.

Massilva Berbere/BejaiaNews