Accueil / Actualités / Travailleurs de Cevital à Béjaia : Une grève illimitée à partir du 30 Octobre

Travailleurs de Cevital à Béjaia : Une grève illimitée à partir du 30 Octobre

Un groupe de travailleurs exerçant la fonction de chauffeurs depuis 2012, au sein de Numilog Logistic, filaire de transports du groupe Cevital, vient de déposer au niveau de l’inspection de travail de Béjaia, en date du 23 octobre 2016, un préavis de grève illimitée qui prendra effet à partir du 30 octobre 2016.

Selon les représentants des travailleurs : « Les travailleurs demandent l’annulation de la décision notifiée en date du 11 Août dernier par le DG Safi Lazreg de muter un groupe de chauffeurs sans la prise en charge vers Oran ,en bafouant la convention collective qui stipule qu’au delà de 50 km, l’employeur doit impérativement prendre en charge ses employés » et d’ajouter « Les chauffeurs ne rejettent pas une mutation, seulement ils demandent le respect de la convention collective et la prise en charge ». Le recours à la grève est motivé selon les représentants des chauffeurs par « L’entêtement du DG Numilog qui outrepasse ses prérogatives, malgré les instructions données par le président du groupe Cevital, Issad Rebrab, qui nous a rassuré de notre maintien à Béjaia, lors de nos deux entrevues en date du 31/08/2016 et 05/09/2016 ».

Les représentants du collectif s’interrogent « Si c’est de cette façon qu’on récompense des travailleurs ayant contribué à la pose et l’injection des premiers mètres cubes de Béton à Cevital, sachant aucun travailleur touché par la décision de mutation, n’a fait objet d’un manquement disciplinaire depuis son recrutement ».

Notons que les chauffeurs concernés par la mutation, ont suspendus leurs congés de maladie, depuis l’assurance qui leur a été donné par le premier patron de Cevital, Issad Rebrab, en date du 05 septembre et se retrouvent dans une situation d’abandon de poste.

Tawes Ath Amar / BéjaiaNews