Accueil / Actualités / Une femme à la présidence de la section locale du RCD à Akfadou

Une femme à la présidence de la section locale du RCD à Akfadou

Conformément aux dernières recommandations de la rencontre des femmes du RCD, tenue le wekend dernier à Bejaia, les militants d’Akfadou viennent d’introniser une femme, connue par son engagement, pour l’émancipation de la femme et pour son combat pour les libertés démocratiques en Algérie, comme présidente de la section locale du parti.

Native du village Imaghdassen et issue d’une famille militante, son père GOUDJIL Djillali ,qui fait partie des fondateurs du RCD. n’a pas cessé d’encourager sa fille Yakout et l’inciter à l’exercice de sa citoyenneté à part entière. Yakout vient de casser un tabou dans une région connue par son conservatisme, en accédant à un poste de responsabilité politique, au niveau d’une localité rurale.

Universitaire , Yakout n’a pas cessé de grimper des échelons. De son activisme au niveau du lycée en passant par les collectifs des étudiants à l’université de Bejaia, jusqu’a l’animation des ateliers femmes au sein du RCD, ce qui lui a valu sa propulsion au conseil national des femmes démocrates du RCD .

Yakout a héritée une lourde responsabilité, mais reste optimiste à relever le défi et restructurer, à la veuille des échéances électorales, sa section, frappée par des tiraillements engendrés par l’alliance des élus RCD avec le FFS , à l’Assemblée communale d’Akfadou, une stratégie que beaucoup de militants de base, jugent inappropriée «Je ferai tout mon possible pour m’acquitter de mon devoir et de bien accomplir ma mission, en m’interdisant de vous décevoir. », déclare Lyakout, lors de son installation ce Vendredi 24 Décembre 2016,devant un parterre de militants.

A H Belaitouche / BéjaiaNews