Accueil / Actualités / Université de Béjaia : “Pour le départ du directeur de la résidence la Pépinière”
15355573_1822123174676580_4770484263704068775_n

Université de Béjaia : “Pour le départ du directeur de la résidence la Pépinière”

Les étudiants résidant à la cité universitaire la Pépinière de Béjaïa ont observé, hier, une journée de grève pour protester contre le «comportement abusif» du directeur de leur cité dont ils exigent le départ.

Les étudiants des autres cités universitaires, comme les 1000 lits et Targa-Ouzemmour ont également suivi le mouvement de grève, en solidarité avec leurs camarades de la résidence de la Pépinière. En plus de la grève, les étudiants protestataires ont organisé, dans la même journée d’hier, un sit-in devant le siège de la direction des œuvres universitaires (DOU), pour les mêmes raisons. A signaler que le bras de fer entre les étudiants et le directeur de la cité de la Pépinière dure depuis un certain temps déjà. En effet, les étudiants résidents à la cité de la Pépinière avaient procédé à la fermeture de l’administration de la cité quelques semaines plutôt. Chose qui n’a pas manqué d’empoisonner les relations entre le personnel de cette administration, qui tente de rouvrir les bureaux, et les étudiants qui sont là pour les en empêcher. D’après des étudiants rencontrés à la grille d’entrée du campus universitaire de Targa-Ouzemmour, un agent de sécurité de la résidence de la Pépinière aurait frappé un étudiant avec une chaise. Ce qui aurait provoqué la colère des étudiants qui ont signalé les faits dans un rapport adressé à la DOU. Mais pour toute réponse, s’indignent les étudiants, ce sont 5 de leurs camarades qui ont été interpellés par la police. Pour les étudiants rencontrés à l’entrée du campus universitaire de Targa-Ouzemmour, la police n’a pas à se mêler des affaires de l’université. Nos tentatives de joindre ledit directeur pour avoir sa version des faits ont été sont vaines.

B Mouhoub / DDK