Accueil / Actualités / Vers la chute de l’oligarque algérien Ali Haddad
HHHHHADAD

Vers la chute de l’oligarque algérien Ali Haddad

Le premier ministre Abdel Madjid Tebboune vient de réagir ce Mercredi 19 Juillet 2017 à travers un communiqué rendu public par sa cellule de communication, suite à la réplique de l’UGTA et sept organisations patronales dont le FCE, ayant dénoncé le « traitement réservé » à Ali Haddad, Samedi dernier lors d’une cérémonie de remise de diplômes à ESSS de Ben Aknoun.

Abdel Madjid TEBBOUNE, rassure que toutes les démarches entreprises, dans le cadre de son plan d’action ,pour la séparation entre le politique et l’argent, s’inscrivent en conformité avec les recommandations du président de la république, approuvé par les deux chambres parlementaires et le conseil des ministres Le communiqué ajoute que le gouvernement est déterminé à réaliser avec force les objectifs tracés dans son plan d’action approuvé et légitimé par le président de la république Abdelaaziz BOUTEFLIKA.

A noter que l’Union National des Investisseurs, fondé par l’homme d’affaires et propriétaire de l’hôtel Hilton, de l’hypermarché Ardis et promoteur du projet immobilier Alger Medina, Abdelouahab Rahim,  vient de se démarquer du communiqué rendu public Mardi dernier par l’UGTA et sept organisations patronales. L’UNI déclare qu’il a été surpris  de la signature de son organisation dans le communiqué, alors qu’aucun de ses membres n’a pris part à la rencontre et menace d’entamer une procédure judiciaire  pour faux et usage de faux .

Rappelons que le groupe ETRHB ,présidé par l’actuel président du FCE Ali HADDAD , a été destinataire de mises en demeures ,suite à l’arrêt des projets attribués à l’ETRHB, pour leur réalisation depuis plusieurs années.

Raouf M/BéjaiaNews