Accueil / Actualités / Yanis Zidani, une voix prometteuse !

Yanis Zidani, une voix prometteuse !

Originaire de Zioui, un village perché sur les hauteurs de l’Akfadou, dès son enfance Yanis Zidani affiche son amour pour la chanson, fortement encouragé par son père qui l’accompagnait dans toutes ses productions.  » Pour m’encourager à aller de l’avant et me booster, mon père m’a surpris en m’offrant une guitare de grande valeur en guise de récompense à mon succès à l’examen BEM en 2011″ nous affirme le jeune chanteur talent.

YANIS Zidani poursuit ses études universitaires en Master 1 langue française (Linguistique et langue appliquée) à l’université Abderahmane Mira Béjaïa, ses études ne l’empêchent aucunement à consacrer une partie de son temps à sa passion pour la chanson, il arrive brillamment à gérer ses études et sa carrière de chanteur, il est d’un avenir très prometteur, de l’avis des spécialistes et de son entourage à l’université et à son village Zioui.

A l’actif de ce jeune talent, âgé de 23 ans, un album sorti depuis Juillet dernier sur le marché, intitulé INASS INASS, assisté par le célèbre chanteur Boudjemaa Agraw, il est composé de huit chansons traitant des sujets de la jeunesse d’amour et de la société. Il est aussi compositeur dit-il « Je m’inspire du quotidien et de toutes nos peines et de nos joies dans notre société pour les textes choisis pour mes chansons ».

Yanis Zidani avait pris part à deux reprises au grand concours de jeunes talents ALHAN WA CHABAB lancé par la chaîne de télévision terrestre algérienne depuis les années 80. il a atteint le casting final et retenu parmi les 50 meilleurs après avoir passé plusieurs étapes du concours qui a enregistré la participation de plus de 5 000 jeunes de différentes régions du pays ( 2015 – 2017).

Yanis vient d’achever la réalisation d’un clip vidéo dédié à la jeune fille native du village Aourir disparue tragiquement un Lundi 12 Novembre 2012 à la fleur de l’âge suite à un accident cardiaque ayant bouleversé tous les habitants de la localité d’Akfadou , elle était la fiancée de Boussaid Idir, originaire du village Tawrirt « C’est une manière à moi de remémorer la défunte Sonia qui incarne aussi les valeurs de l’amour et de la vie, elle était d’un humanisme inimaginable, le sourire ne le quittait jamais , c’est une chanson qui m’a été proposée par l’ami de son fiancé Hannat Sadek ».

Raouf M/BéjaiaNews